Montpellier, une ville qui bouge, qui vibre. Une ville qui vit, tout simplement…

Au bord de la Méditerranée, Montpellier, 7ème ville de France, séduit par sa douceur, sa soif de culture et son sens de la fête…

Ville millénaire qui abrite la plus ancienne université de médecine d’Europe encore en activité

Montpellier, s’est, au fil des années, dotée de réalisations à l’échelle des plus grandes métropoles internationales. Les plus grands architectes ont marqué la ville de leur empreinte, à l’image de Ricardo Bofill à qui Montpellier doit son quartier néoclassique Antigone ou de Jean Nouvel qui a construit la nouvelle mairie

Montpellier, une ville qui attire

On pourrait se demander pourquoi la ville se développe à une telle allure… L’explication est toute simple : Montpellier attire. Indéniablement. A tel point qu’en 30 ans, la population a été multipliée par trois, passant de 80.000 habitants en 1979 à 245.000 aujourd’hui. Un phénomène qui perdure, puisque chaque année, ce sont près de 4000 nouveaux arrivants qui s’installent dans la capitale languedocienne pour s’y faire une vie au soleil !

Il faut dire que la ville a de quoi séduire… Destination urbaine et culturelle de tout premier plan, Montpellier a su combiner les facilités d’une grande ville à la douceur de vivre méditerranéenne ; vastes espaces piétonniers et arborés, ruelles médiévales, hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles, marchés parfumés sans oublier la multitude de terrasses animées, le musée Fabre, le quartier détonnant d’Odysseum, la serre amazonienne du parc zoologique de Montpellier… bref, une ville moderne à la saveur d’autrefois,  le charme d’une cité à taille humaine !

1981-2000 : Antigone, Port-Marianne et le tramway

La véritable impulsion survient en 1977. Georges Frêche met en oeuvre un projet urbain ambitieux marqué par une croissance maîtrisée avec de nouveaux quartiers, dont Antigone et Port-Marianne, et l’intervention d’architectes de renom. En trois décennies, la ville se transforme littéralement et passe du 24ème au 7ème rang. En 2000, Montpellier inaugure sa première ligne de tramway entre Odysseum et Mosson.

Montpellier, ville universitaire

Tradition universitaire oblige, Montpellier compte également sur son territoire près de 70.000 étudiants. Cause ou conséquence de cette jeunesse : des festivals à foison, des cafés par centaines, des rencontres qui ne demandent qu’à se faire….

%d blogueurs aiment cette page :